La Tête Ailleurs... Le site de nos carnets de voyages, avec plein de photos, de conseils et d'informations pratiques
Les tapes
 
 
Nos voyages : les étapes illustrées de nos voyages, les itinéraires, ...Photos : toutes les photos prises durant nos voyagesInfos Pays : les cartes et plein d'infos sur la géographie, le climat, les langues, les religions, etc..., des pays visitésAvant le départ : plein de conseils sur les prépartifsVie sur place : toutes les informations pratiques et utiles pour quand vous y serezLiens : une série de liens utiles, classés par catégorie
accueil    qui sommes-nous ?   livre d'or   plan du site
 
 

Il y a actuellement 17 visiteurs sur le site !

 
Itinraire du voyage

Carte de l'itinraire

Pour plus d'infos sur notre itinraire lors de ce voyage, cliquez sur la carte

Nos Voyages

Choisissez un de nos voyages pour le vivre avec nous étape par étape, visualiser l'itinéraire, ...

 
Derniers Albums Photos

Les 4 derniers albums publiés sur le site :

Lima et retour en France
Pérou : Lima et retour en France

Paracas et les îles Ballestas
Pérou : Paracas et les îles Ballestas

L'oasis de Huacachina (Ica)
Pérou : L'oasis de Huacachina (Ica)

Nazca et environs
Pérou : Nazca et environs

 Tous les albums

Infos Pays

Des infos sur la géographie, le climat, un peu d'histoire, les langues, les religions ainsi que des cartes et bien d'autres choses sur les pays visités...

 
Vie sur Place

Vous voulez tout savoir sur le coût de la vie, les modes d'hébergement, les moyens de transport, de communications, la sécurité, l'argent, la santé, etc... dans les pays visités, avec plein d'exemples de prix ? C'est par ici !

 
Avant le départ

Tout sur les préparatifs de chaque voyage : les budgets, la préparation des itinéraires, les visas, les billets d'avion, les assurances, les vaccins, les trucs à ne pas oublier d'emporter ou de faire, etc etc...

 
  Le voyage

Guatemala - 3 jours - Les 30, 31décembre 2007 et 1er janvier 2008


Semuc Champey et Lanquín


C'est parti... pour un trajet d'un peu plus de 7h à travers le Guatemala, un voyage parmi les montagnes et la végétation luxuriante, rempli de secousses et de visages d'enfants nous souriants et agitant la main lorsque nous traversons leurs villages, jusqu'à arriver à Semuc Champey, le bout du monde.

Les heures passent vite tant nous sommes absorbés par les paysages qui défilent et il faut dire que les nombreux virages et la route cahotique n'empêchent pas le chauffer de rouler à fond.

La région est l'une des plus verdoyantes du GuatemalaLes paysages défilent par la fenêtre...... pour notre plus grand plaisir !


Après Coban, nous quittons peu à peu la civilisation pour pénétrer plus profondément encore dans les montagnes recouvertes de végétation tropicale. Autour de nous, des paysages à couper le souffle : des couleurs verdoyantes, le calme absolu et, parmi les bananeraies, pantations de cafés et cacao, quelques rares hameaux ketchis isolés où se tiennent de petits marchés colorés.

Après Cobán, nous pénétrons davantage encore dans les montagnes... et nous éloignons petit à petit de la civilisationNous traversons quelques hameaux ketchis isolés
Les montagnes s'étendent à perte de vueDans la région on cultive le café, le cacao, la cardamome et les bananesBientôt la route se transforme en piste en terre


Plus loin, la route cahotique cède la place à un chemin de terre complètement défoncé et nous avons encore plus le sentiment d'avoir été transportés dans un autre monde, une autre époque. Venir jusqu'ici est une expérience authentique et fabuleuse, un véritable voyage dans le voyage...

Bientôt apparaît Lanquín, petit village perdu ici en pleine nature, où l'on se sent bien. Nous trouvons une chambre très rudimentaire (un lit, rien de plus !) au milieu de paysages bucoliques, des poules et coqs (réveil matinal guaranti !), bercés par le bruit de la rivière toute proche.

Nous nous installons dans un petit bungalow à LanquínQuel repos de se trouver ici en pleine nature...


Dommage que ce petit hôtel n'héberge quasiment que des touristes, mais le village, habité uniquement par les locaux quant à lui, est heureusement tout proche. Nous y mangeons une cuisine simple et délicieuse dans une petite cantina familiale où les femmes s'activent aux fourneaux dans une antique cuisine pendant que leurs enfants nous regardent d'un air amusé.


Le lendemain, c'est une nouvelle aventure qui commence... Nous grimpons à l'arrière d'un pick-up et, alors que nous pensions avoir atteint le bout du monde, nous nous enfonçons vers des terres plus isolées encore. C'est une véritable expédition, le chemin de terre est quasiment impraticable et, debout au milieu de la poussière qui vole, nous nous accrochons comme nous pouvons... Franchement, on adore ! Semuc Champey est une destination magnifique pour se laisser pénétrer par l'ambiance qui règne dans les terres guatémaltèques profondes et sauvages et pour partir à la rencontre des peuples mayas qui y vivent...

Perdues au milieu de cette jungle s'étendent les cascades de Semuc Champey, que nous découvrons depuis le haut après une courte (1 heure quand même !) mais raide montée jusqu'à l'observatoire. Un site qui dégage une grande pureté...

Ca grimpe dur jusqu'à l'observatoire !
Elles sont perdues en pleine jungle !
Semuc Champey, une grande bouffée d'air pur...
Mais quelle récompense, la vue est splendide !
Les cascades de Semuc Champey étendent leurs eaux limpides et turquoises sur plus de 100m


Les vasques remplies d'une eau turquoise transparente s'étendent sur une centaine de mètres environ avant que la rivière n'aille se perdre dans la jungle.

Un site sauvage, pur et préservé comme on les aime


Nous redecendons et rejoignons l'amont des chutes, observant la maniére dont l'eau s'infiltre sous de la terre pour réapparaïtre sauvagement plus bas et s'écouler dans de belles petites chutes.

La rivière s'écoule paisiblement dans la jungle en amont des chutes
Le paradis des lézards !


L'eau est fraiche mais c'est un plaisir de s'y plonger après la marche, un vrai oasis de fraîcheur ! Le site est très sauvage, préservé, calme...

L'eau est fraîche, mais ça fait un bien fou de s'y plonger !On croise surtout des familles Guatémaltèques...... venus passer la journée ici
La plupart des femmes se baignent habilléesUn lieu idéal pour papoter entre femmes...


Nous y croisons des voyageurs mais surtout de nombreuses familles guatémaltèques venues pique-niquer et passer la journée ici. Les enfants, ici comme partout au Guatemala, sont très nombreux. Semuc Champey, c'est une grande bouffée d'air pur et d'authenticité...

... ou simplement profiter de ce moment de calmeLes lézards ont de très longues queues
Ils se confondent parfaitement avec leur environnement


Plus tard, nous cherchons un pick-up ou un bus pour redescendre (sinon c'est 10 km à pied tout de même, et ça grimpe !). Un pick-up propose de nous déposer et, quand nous croiserons ce qui fait office de bus local, nous en serons plutôt contents ! Nous sommes déjà très serrés à l'arrière du pick-up mais dans le "bus" c'est tout bonnement inimaginable, les Mayas de la région n'ayant, pour la plupart, que ce moyen de transport peu fréquent pour se déplacer.


Le village de Lanquín se prépare à faire la fête ce soir, les gens cuisinent, l'ambiance est détendue, les habitants nous renseignent aimablement sur les environs et moyens de transports locaux. Vraiment, on aime beaucoup les guatémaltèques, des gens serviables, curieux et ouverts sur l'extérieur. Seuls les gamins, parfois, nous traitent discrètement de "gringos" (terme péjoratif pour désigner les étrangers) mais on ne peut pas leur en vouloir !

Le petit village de LanquínCe village est vraiment isolé de tout, un autre monde...
La végétation qui entoure le village est magnifiqueLa plupart des villageois vivent plutôt pauvrementCa sent bon par ici !!!


Le soleil est toujours présent, nous en profitons pour faire un petit plouf dans la rivière avant de prendre la direction des grottes de Lanquín.

Retour à l'hôtel, au petit bar près de la rivièreL'eau de la rivière est encore bien plus fraîche qu'à Semuc Champey !Pas trop dur, la vie ?


Nous nous y rendons là-encore en pick-up mais le chemin est moins cahotique ! L'intérieur de cette cavité creusée par une petite rivière d'un bleu aussi profond que celui de Semuc Champey est rempli de milliers de stalagmites et stalagtites.
Nous pénétrons jusqu'au fond de la grotte, jusqu'aux lieux où se déroulaient, autour du feu, les sacrifices mayas (d'animaux domestiques uniquement). Dans la semi-obscurité et la froideur de la grotte, nous imaginons la scène sans difficulté et quelques dents sont encore là pour nous convaincre, si besoin était, de la véracité de ces sacrifices !

L'entrée des grottes de Lanquín
Ici s'effectuaient les sacrifices MayasLa fumée des nombreux feux allumés ici ont donné leur couleur noire aux paroisL'ambiance est glaciale ici !


Aujourd'hui, les Mayas effectuent encore en de rares occasions quelques rituels dans la grotte. Mais la plupart du temps elle est laissée aux araignées et aux chauve-souris... On y rencontre d'ailleurs des spécimens d'araignées, énormes et exclusivement cavernicole. Superbes !

Une ... heureusement pas venimeuse !Elles sont nombreuses à habiter les recoins de cette grotte


Vers 18h, les lumières qui éclairent faiblement la grotte s'éteignent et commence alors un spectacle inoubliable, des milliers de chauve-souris s'envolent par l'unique entrée de la grotte. Éclairés uniquement par les flashs des appareils photos et dans un silence absolu, nous observons ces milliers d'ombres qui nous frôlent sans jamais nous toucher et s'enfuient en un flot continu vers le monde extérieur. Nous ne repartons qu'à la nuit complètement tombée, après que tous les habitants de la grotte n'en soient partis...

Lorsque la lumière s'éteind...... des milliers de chauve-souris s'envolent de la grotteElles passent partout autour de nous
Un moment fascinant !


Mais la journée n'est pas finie puisque ce soir c'est le 31 décembre et nous comptons bien arroser l'arrivée de la nouvelle année comme il se doit. Nous passons la soirée à l'hôtel où un barbecue est organisé. La soirée est agréable, bien arrosée et nous sympatisons avec deux autres voyageuses. Au final, une soirée presque habituelle pour un 31 : des rencontres, de l'alcool, de la musique et même un feu d'artifice artisanal version guatémaltèque (ça donne !) ! De quoi commencer agréablement l'année.

Lanquín, un bien bel endroit pour commencer l'année...


Le lendemain aussi ressemble à un premier janvier en France... une bonne gueule de bois au réveil ! Le bruit de la pluie nous pousse à rêvasser, installés devant notre petit bungalow... Tout fonctionne au ralenti aujourd'hui (pas de bus, tout est fermé) et le temps est propice à la nonchalance, à l'écriture et à la sieste. Lanquín est l'endroit idéal pour prendre le temps de s'arrêter d'avancer l'espace d'une journée, se ressourcer dans la nature et reparcourir en pensée tout le chemin parcouru ces quatre derniers mois, tous ces moments de bonheur... On se dit que si 2008 est une aussi belle année que 2007 l'a été pour nous, on sera comblés...


Posté le 06/01/2008  -  Voir / cacher les commentaires Voir / cacher les commentaires [1]  -  Poster un commentaire Poster un commentaire  -  


Premire tape : Escale a New-York
tape prcdente : Tikal
tape suivante : Le lac Atitlán
Dernire tape : Lima et retour en France

 

  Photo aléatoire
Noel approche !

San Cristobal de las Casas
(Mexique)

Lire l'étape

Recherche

 

Dernier Ajout

AMÉRIQUES 2007/2008 : Pérou - Posté le 10/10/2008

Lima et retour en France

Difficile de quitter l'océan et de monter dans le bus qui nous conduit à Lima, la capitale du pays. L'ambiance est à la nostalgie, l'heure du retour approche à grand pas et, si nous nous réjouissons pourtant à l'idée de revoir nos proches, il faut bien admettre que nous n'avons aucune envie de rentrer... Nous regardons les paysages défiler par la fenêtre alors que des émotions contradictoires nous envahissent : la sensation d'avoir vécu pleinement et jusqu'au bout cette aventure, l'envie de pro...

Lire la suite

Livre d'Or

Le 27/06/2017 à 13h05, Clemence a écrit :

"Bonjour,
Je souhaiterai vous joindre sur votre adresse mail mais cela ne fonctionne pas.
Y-a t-il un espoir que je puisse vous poser quelques questions sur votre voyages aux Ameriques via une autre adresse mail? :)

Merci ! "

Lire / Signer le livre d'or

PUBLICITÉ
Site validé par le W3C
© 2017 - La Tête Ailleurs - Tous droits réservés Accueil | Nos voyages | Photos | Infos pays | Avant le départ | Vie sur place | Qui sommes-nous ? | Livre d'or | Plan du site | Liens Site réalisé par CreationClic