La Tête Ailleurs... Le site de nos carnets de voyages, avec plein de photos, de conseils et d'informations pratiques
Les tapes
 
 
Nos voyages : les étapes illustrées de nos voyages, les itinéraires, ...Photos : toutes les photos prises durant nos voyagesInfos Pays : les cartes et plein d'infos sur la géographie, le climat, les langues, les religions, etc..., des pays visitésAvant le départ : plein de conseils sur les prépartifsVie sur place : toutes les informations pratiques et utiles pour quand vous y serezLiens : une série de liens utiles, classés par catégorie
accueil    qui sommes-nous ?   livre d'or   plan du site
 
 

Il y a actuellement 28 visiteurs sur le site !

 
Itinraire du voyage

Carte de l'itinraire

Pour plus d'infos sur notre itinraire lors de ce voyage, cliquez sur la carte

Nos Voyages

Choisissez un de nos voyages pour le vivre avec nous étape par étape, visualiser l'itinéraire, ...

 
Derniers Albums Photos

Les 4 derniers albums publiés sur le site :

Lima et retour en France
Pérou : Lima et retour en France

Paracas et les îles Ballestas
Pérou : Paracas et les îles Ballestas

L'oasis de Huacachina (Ica)
Pérou : L'oasis de Huacachina (Ica)

Nazca et environs
Pérou : Nazca et environs

 Tous les albums

Infos Pays

Des infos sur la géographie, le climat, un peu d'histoire, les langues, les religions ainsi que des cartes et bien d'autres choses sur les pays visités...

 
Vie sur Place

Vous voulez tout savoir sur le coût de la vie, les modes d'hébergement, les moyens de transport, de communications, la sécurité, l'argent, la santé, etc... dans les pays visités, avec plein d'exemples de prix ? C'est par ici !

 
Avant le départ

Tout sur les préparatifs de chaque voyage : les budgets, la préparation des itinéraires, les visas, les billets d'avion, les assurances, les vaccins, les trucs à ne pas oublier d'emporter ou de faire, etc etc...

 
  Le voyage

Mexique - 2 jours et 1/2 - Les 05, 06 et 07 décembre 2007


Puebla et ses environs


Reveil matinal ce matin pour attraper un colectivo puis le seul bus qui se rend a Puebla, ville baroque situee au sud de Mexico. Le trajet dure plus longtemps que prevu (8h30 au lieu de 6h) et nous n'arrivons que vers 17h.

Les Mexicains sont sympas mais ont vite tendance a oublier les services que vous leur demandez, du coup le chauffeur du bus local nous depose a l'autre bout de la ville... Apres quelques galeres et soucis d'orientation (dur dur quand plusieurs rues portent le meme nom !) nous nous installons enfin.


Le lendemain, nous decouvrons une belle ville dont le centre historique a d'ailleurs ete classe par l'Unesco au Patrimoine de l'Humanite. Le zocalo est envahi de gens prenant le soleil sur les bancs, vendant divers objets ou nourriture, mangeant un bout ou riant comme ces etudiants en uniforme qui se poussent dans la fontaine centrale (celle de l'archange San Miguel, le patron de la ville).

De beaux batiments à arcades entourent le zocaloDes joueurs de xylophole
Une statue du zocaloLa fontaine de l'archange San Miguel trône au centre du zocaloCes jours-ci se tient le marché d'artisanat de Oaxaca


Que de monde et d'ambiance dans les rues et autour des places mexicaines ! Ce pays nous plait en partie pour cela, cette agitation constante, la musique qui envahit sans cesse les rues, les gens qui lient contact facilement et surtout qui vivent en exterieur...

Comme souvent au Mexique, le zocalo de Puebla est entoure de batiments a arcadesAu bord de la place, des batiments aux styles bien différentsUn des nombreux vieux batiments du centre historique de Puebla
La place et les rues pietonnes avoisinantes grouillent littéralement de mondeUn vieux kiosque à journauxUne rue typique du centre historique de Puebla


L'immense cathedrale de 72m de haut, magnifique et etonnante de part les differents styles architecturaux qu'elle presente (sa construction ayant dure 115 ans a partir de 1575), domine la place. L'interieur est encore plus beau, une vraie reussite !

La cathédrale de Puebla et ses impressionnantes tours de 72 m, les plus hautes du pays
La cathédrale de Puebla
L'intérieur de la cathédrale est de style néoclassique


Nous arpentons a pied les rues de cette belle ville baroque (situee elle aussi a plus de 2000m d'altitude), hesitant a gouter le mole poblano, specialite locale : de la viande enrobee d'une sauce composee de dizaines d'epices, de piment et... de chocolat ! Finalement on a une petite preference pour les sucreries, l'autre specialite de la ville etant les camotes, des patates douces confites, plutot bon mais tres sucre.

La rue 6 Oriente, la rue des magasins de confiseries
Au Mexique, Puebla est réputée non seulement pour son mole, mais aussi pour ses sucreriesLe camote, sorte de pâte de fruit de patate douce, est une specialité de Puebla


De rues en rues, nos pas nous menent vers les eglises de Santo Domingo et de San Cristobal, puis a la Casa del Alfenique, qui possede une belle architecture et contient de nombreux objets datant de la deuxieme moitie du dix-huitieme siecle. Cette maison, comme la plupart au Mexique, est organisee autour d'un patio central rempli de vegetation, ce qui donne vraiment du style et du charme a ces constructions.

L'eglise Santo Domingo, malheureusement actuellement en renovationLa facade de la tres belle casa del Alfenique (maison sucre d'orge)Datant du XVIIIe siecle, elle abrite maintenant un petit musee
Voila a quoi ressemblaient les plans de Puebla au XVIIIe siecle !


De nombreux petits restaurants traditionnels, appeles fondas, proposent des comida corrida (repas complets) et de delicieux tacos dont on ne se lasse pas, la cuisine du Mexique est vraiment delicieuse ! Nous rejoignons ensuite le zocalo en traversant les belles couleurs du marche artisanal El Parian.

Un petit resto mexicain typiqueLe barrio del Artista, le quartier des artistesDans cette rue, chaque petite alcove cache un atelier ouvert sur la rue
Le petit marche d'artisanat de Puebla


Des etudiants nous accostent, ils cherchent des etrangers parlant anglais pour les aider dans leurs travaux universitaires. Bonne methode, qu'ils sont nombreux a avoir choisi ; c'est souvent, leur questionnaire en anglais a la main, qu'ils nous demandent de l'aide. Cela nous rappelle les bonzes en Asie qui, loin de s'isoler comme on le pensait, se rendaient en haut des temples et liaient conversation en anglais pour ameliorer leur pratique de cette langue.

Allez, dernieres petites visites a la Casa de los Munecos puis a la Casa del Dean puis nous profitons du soleil et de l'ambiance sur les terrasses du zocalo.

De nombreux vieux batiments de Puebla sont recouverts de talaveras, des ceramiques colorees
... ainsi que d'autres elements de decoration parfois surprenants !
... avec ses figurines en ceramique caricaturant les membres du Conseil municipal de l'epoque
La facade de la belle casa de los Munequos
Detail de talaveras


Il y a toujours autant de monde sur la place, voire plus, et de nombreux clowns (leur presence est peut-etre en lien avec les festivites de la Vierge de la Guadalupe dont la date approche ) ajoutent a l'ambiance folle qui regne ici jusque tard dans la nuit.


Le lendemain matin, nous rencontrons quelques soucis avec le gerant de l'hotel aupres duquel nous avons reserve une excursion vers Cholula. Il nous laisse attendre un bon moment avant de nous prevenir enfin que l'excursion n'aura pas lieu (apparemment il n'a pas reserve pour nous) et, de plus, il refuse de nous rendre notre argent ! Mais vu notre insistance il finit par nous rembourser et c'est un peu enerves quand meme que nous nous organisons par nous-memes.

Une fois nos sacs deposes a la consigne de la gare routiere, nous prenons un bus local pour Cholula, ou nous arivons apres 3/4 d'heure de circulation infernale. Les Mexicains forcent sans arret le passage et se frolent sans cesse, tout en discutant et mangeant... tout un art la conduite ici !

La pyramide de Cholula est la plus grande du Mexique, mais nous la devinons seulement car elle est enfouie sous une colline. Les conquistadors espagnols, qui ignoraient sa presence, remplacerent le temple tolteque situe au dessus par une eglise.

Une boutique coloree de Cholula
Et une autre aux couleurs... flashies !
L'eglise au sommet de la pyramide de Cholula
L'eglise en haut de la pyramide a remplace le temple tolteque d'origine
L'interieur de l'eglise
Et voila la page animaliere et erotique de l'etape


La vue du sommet est tres belle, la colline etant entouree de quatre immenses volcans aux noms evocateurs : la femme endormie, le verrou de l'etoile, la femme a la robe bleue et la montagne qui fume. Ce dernier (dont le vrai nom est Popocatepetl), le plus celebre, culmine a 5230m, mais est malheureusement peu visible aujourd'hui. Les eruptions de 1994 puis de 2000 ont beaucoup inquiete le pays et les villages environnants ce volcan sont en alerte permanente. En effet, s'il explosait, la lave pourrait atteindre ces villages ainsi que Puebla et un nuage de cendres epaisses s'abattrait sur Mexico...

Depuis le sommet de la pyramide, on a une belle vue sur la ville et les volcans alentoursOn apercoit bien le couvent San Gabriel et ses 49 coupoles de style arabe


Un minibus nous conduit au petit village de Tonantzintla, dont l'eglise en particulier nous interesse. Elle est vraiment etonnante et revele un interieur tres charge, les parois etant recouvertes de centaines de petits anges aux traits indiens, d'epis de mais et de guirlandes de fruits tropicaux, ce que l'histoire explique.

La delirante eglise de TonantzintlaL'interieur de l'eglise de Tonantzintla de style... indescriptible !Vous avez dit ''delirant'' ? Nous aussi !


Les espagnols, en arrivant ici, ont voulu remplacer le culte que les habitants vouaient a Tonantzin, deesse protectrice liee au mais, par celui de la Vierge Marie. Mais les artistes indigenes charges des travaux dans l'eglise ne voyaient pas les choses ainsi et ont adaptes les dessins a leur culture, ajoutant du mais et donnant des traits indiens aux anges. Belle revanche !



Vite, nous reprenons un minibus, recuperons nos bagages et attrapons de justesse le bus qui nous menera, ce soir, a Oaxaca.


Posté le 17/12/2007  -  Les commentaires Voir / cacher les commentaires [0]  -  Poster un commentaire Poster un commentaire  -  


Premire tape : Escale a New-York
tape prcdente : Pátzcuaro
tape suivante : Oaxaca
Dernire tape : Lima et retour en France

 

  Photo aléatoire
L'île de Pâques, ce n'est pas seulement des moai...

Île de Pâques
(Île de Pâques)

Lire l'étape

Recherche

 

Dernier Ajout

AMÉRIQUES 2007/2008 : Pérou - Posté le 10/10/2008

Lima et retour en France

Difficile de quitter l'océan et de monter dans le bus qui nous conduit à Lima, la capitale du pays. L'ambiance est à la nostalgie, l'heure du retour approche à grand pas et, si nous nous réjouissons pourtant à l'idée de revoir nos proches, il faut bien admettre que nous n'avons aucune envie de rentrer... Nous regardons les paysages défiler par la fenêtre alors que des émotions contradictoires nous envahissent : la sensation d'avoir vécu pleinement et jusqu'au bout cette aventure, l'envie de pro...

Lire la suite

Livre d'Or

Le 27/06/2017 à 13h05, Clemence a écrit :

"Bonjour,
Je souhaiterai vous joindre sur votre adresse mail mais cela ne fonctionne pas.
Y-a t-il un espoir que je puisse vous poser quelques questions sur votre voyages aux Ameriques via une autre adresse mail? :)

Merci ! "

Lire / Signer le livre d'or

PUBLICITÉ
Site validé par le W3C
© 2017 - La Tête Ailleurs - Tous droits réservés Accueil | Nos voyages | Photos | Infos pays | Avant le départ | Vie sur place | Qui sommes-nous ? | Livre d'or | Plan du site | Liens Site réalisé par CreationClic