La Tête Ailleurs... Le site de nos carnets de voyages, avec plein de photos, de conseils et d'informations pratiques
Vie sur place : Thalande
 
 
Nos voyages : les étapes illustrées de nos voyages, les itinéraires, ...Photos : toutes les photos prises durant nos voyagesInfos Pays : les cartes et plein d'infos sur la géographie, le climat, les langues, les religions, etc..., des pays visitésAvant le départ : plein de conseils sur les prépartifsVie sur place : toutes les informations pratiques et utiles pour quand vous y serezLiens : une série de liens utiles, classés par catégorie
accueil    qui sommes-nous ?   livre d'or   plan du site
 
 

Il y a actuellement 29 visiteurs sur le site !

 
Nos Voyages

Choisissez un de nos voyages pour le vivre avec nous étape par étape, visualiser l'itinéraire, ...

 
Derniers Albums Photos

Les 4 derniers albums publiés sur le site :

Lima et retour en France
Pérou : Lima et retour en France

Paracas et les îles Ballestas
Pérou : Paracas et les îles Ballestas

L'oasis de Huacachina (Ica)
Pérou : L'oasis de Huacachina (Ica)

Nazca et environs
Pérou : Nazca et environs

 Tous les albums

Infos Pays

Des infos sur la géographie, le climat, un peu d'histoire, les langues, les religions ainsi que des cartes et bien d'autres choses sur les pays visités...

 
Vie sur Place

Vous voulez tout savoir sur le coût de la vie, les modes d'hébergement, les moyens de transport, de communications, la sécurité, l'argent, la santé, etc... dans les pays visités, avec plein d'exemples de prix ? C'est par ici !

 
Avant le départ

Tout sur les préparatifs de chaque voyage : les budgets, la préparation des itinéraires, les visas, les billets d'avion, les assurances, les vaccins, les trucs à ne pas oublier d'emporter ou de faire, etc etc...

 
  Vie sur place


Drapeau Thalande
THAÏLANDE

Attention : les infos ci-dessous étaient valables lorsque nous y étions en 2005 mais ont pû changer depuis.

Argent, banques, cot de la vie Hbergements Transports Cuisine Moyens de communication Sant, scurit Plonge

En Bref :

Monnaie : le bath. 1 € = 50 baths. 1 $ = 38 baths. Aucun problème de retrait avec les cartes Visa et Mastercard. Distributeurs partout.
Budget : 35 € par jour pour deux environ.
Langues : thaïlandais, mais anglais souvent parlés. Français très rarement.
Electricité : idem qu'en France.
Internet : dans toutes les villes pour 2 $/h en moyenne.
Téléphone : assez cher, environ 1$ par minute mais cartes tléphoniques internationales moins chères.
Depuis la France : 0066 + indicatif ville sans 0 + n°
Pour la France : 0033 + n° sans le 0 initial.
Indicatif des principales villes : Bangkok : 02, Sukhothai : 055, Chiang Mai : 053, Khon Kaen : 043, Koh Samui : 077, Phuket : 076, Krabi : 075.
Santé : aucun vaccin obligatoire mais DTP, hépatites A et B et fièvre typhoïde conseillés. Traitement anti-paludique pas non indispensable si on reste dans les lieux touristiques. Savarine sinon.

Adresses utiles :
Ambassade de France
35 Soi Rong Phasi Kao (à Bangkok)
ou Charoen Krung 36 (idem)
Tél : 00 66 2 266 82 50 à 55, du lun au ven de 8h30 à 12h et permanence jusqu’à 18h sinon, répondeur donnant le numéro de l’agent.
Fax : 00 66 2 236 79 73


Argent, Banques, Change, Coût de la vie

L’unité monétaire de la Thaïlande est le baht (pour voir les billets, cliquez ici). Un euro vaut 50 bahts, un dollar environ 38 bahts.

Il n’y a pas de marché noir ici, vous pouvez changer votre argent partout en toute sécurité. Les banques et bureaux de change acceptent sans difficulté les dollars mais aussi les euros et les chèques de voyage.
Pas de problème pour retirer de l’argent avec une carte Visa ou Mastercard, les banques sont nombreuses.
Concernant le prix de la vie, il est relativement bas. Tout comme dans tous les pays d’Asie du Sud-Est visités, il est essentiel de marchander, que ce soit pour les achats, les transports voire l’hébergement. Les marges sont vraiment importantes.
Les prix ont augmenté ces dernières années, le coût de la vie est inégal, plus cher à Bangkok et dans les îles du sud que dans le nord ou le centre.
Les visites et entrées sont relativement chères : l’entrée du jardin des fleurs à Chiang Rai coûte par exemple 4 $, l’entrée du palais royal également. Bref, cela constitue une part importante du budget.
L’hébergement est vite cher dans le sud, la restauration et les transports restent bon marché.

Il est difficile d’évaluer notre budget car cela dépend beaucoup des choix des visites et surtout des régions visitées. Mais on peut dire qu’on dépense environ 35 € par jour pour deux environ si l’on ne regarde pas trop à la dépense.Il est bien sûr possible de vivre pour bien moins (ou pour beaucoup plus).

haut

 

Hébergements

On trouve de nombreuses guesthouses dans le pays et de nombreux bungalows, charmants, dans le Sud, au bord des plages. Lors de la saison touristique, certaines guesthouses sont pleines mais on arrive toutefois toujours à trouver de la place quelque part sans réserver. Bien sûr, prix et prestations s’en ressentent. Les prix varient énormément du Nord, peu cher, au Sud et à Bangkok, plus chers.

Quelques prix des chambres que nous avons louées en saison touristique :
Un bungalow avec ventilo, salle de bain, ni TV ni clim dans le Nord pour 3 €.
Une chambre avec baignoire eau chaude ventilo et tel mais ni TV ni clim pour 5 € dans le Nord.
A Bangkok, hôtel avec TV, clim, salle de bain et piscine pour 15 € la nuit, car tout était plein ailleurs. Puis hôtel aux mêmes prestations pour 10 €.
Dans le Sud, bungalow confortable avec TV et clim pour 12 €. Bungalows plus modestes pour 8 €.

En général, on trouve donc dans le Nord une chambre confortable pour 5 €. Compter 10 € à Bangkok ou dans le Sud. Les prestations sont variables selon la saison et la place disponible.

haut

 

Transports

Ici les déplacements sont faciles, peu chers, rapides compte tenu des distances et relativement agréables car les routes sont en très bon état.
Pour les longues distances, le plus simple consiste à prendre des bus, il y en a à toutes les heures pour les grandes villes et toutes les agences vous proposent d’acheter des billets, attention à bien comparer les prix !
Il y a trois catégories de bus selon le confort que vous souhaitez. Tout d’abord les bus gouvernementaux avec ou sans AC, pratiques pour les petites distances mais inconfortables et bondés pour les plus longues distances. Sinon on trouve les bus privés climatisés, très confortables, vous avez de la place, on vous sert des boissons… puis les bus VIP, de luxe avec très peu de sièges donc de la place pour dormir ! Les prix vont bien sûr avec le confort.

Quelques exemples de prix :
Bus gouvernemental Houesai - Chiang Rai soit 2 h en de trajet pour 1 $.
Bus gouvernemental Ayutthaya - Lopburi soit 2 h de routes avec de fréquents arrêts pour 0,75 $.
Bus privé climatisé de Chiang Rai vers Chiang Mai soit 3h de trajet pour 3,5 $.
Bus privé climatisé Chiang Mai - Sukhotai soit 6h de trajet pour 4,5 $.
Bus VIP Sukhotai - Ayutthaya soit 6 h de trajet pour 7 $.

Vous pouvez également prendre le train, beaucoup plus lent mais plus confortable pour les longs trajets, de nuit notamment. Là aussi il existe trois catégories. Attention, les trains ne desservent pas toutes les destinations.
Reste aussi les vols intérieurs, mais hors de notre budget.

Pour les petits trajets en ville, vous trouverez des tuk tuk ou des taxis (moins chers) à tous les coins de rues. Bien se mettre d’accord avec les chauffeurs sur un prix, avant le transport (ou vérifier la présence et le fonctionnement du compteur pour les taxis). Un trajet en ville en tuk tuk coûte environ 1 $ pour deux (à Bangkok). La location d’une journée, 10 $ (dans le Nord).
Attention à "l’arnaque" courante (on a essayé à plusieurs reprises de nous la faire) et qui consiste à ce que le chauffeur vous dise, une fois arrivés, que tel ou tel endroit est fermé exceptionnellement, mais qu’il connaît un autre endroit super où il peut vous emmener… et toucher une grosse commission. Son collègue vous dira également que c’est fermé mais si vous insistez et allez voir vous même, vous trouverez l’endroit bel et bien ouvert… Bref, méfiez-vous, marchandez et n’écoutez pas leurs baratins !

Enfin, reste la location de moto, qui permet l’indépendance. Dans les montagnes au Nord, c’est franchement le top. Vous pouvez vous faire des itinéraires très sympas, aller dans des endroits authentiques sans risques. Dans les îles également cela permet une réelle indépendance. Il est facile de louer des motos, presque toutes les agences et guesthouses en proposent. Cela coûte environ 3 $ pour une journée, et l’essence est très bon marché (2 $ pour un plein environ).

haut

 

Cuisine, Boissons

Côté boissons, beaucoup de bières, bonnes mais parfois chères, et de jus de fruits (parfois traîtres, attention aux glaçons !). Et on retrouve ici le Coca Cola et autres boissons gazeuses partout, de même que les Mc Do à tous les coins de rue…
Une bouteille d’eau coûte 5 baths, un coca 20 baths, une grosse bière (50 ou 65 cl) 55 baths.

Côté cuisine, beaucoup de riz, accommodé de plein de façon différentes, avec de la viande, du poisson, frit ou non, mélangé aux légumes ou non… et également des nouilles, là encore cuisinées de mille façons mais le plus souvent frites. Attention, c’est très épicé ! Mais on est rarement déçus.
Pour les nostalgiques, on retrouve ici de nombreux plats occidentaux, Mc Do, sandwichs, pizzas et autres.
Un repas thaï complet coûte entre 50 et 80 baths, un petit déjeuner coûte le même prix.
Un menu Mc Do revient à 2 $, contre 4,5 pour le menu au Burger King. Une pizza coûte environ 3 $, un sandwich 2 $.

haut

 

Moyens de communication sur place et avec l'étranger

La langue officielle est le thaï, celle enseignée dans les écoles est une synthèse des dialectes du pays, car chacune des 4 principales régions possède un dialecte propre. L’alphabet est composé de 44 consonnes et 11 voyelles plus 4 signes d’intonation.
Pour se faire comprendre, il est indispensable de parler un peu anglais, la langue officiel pour le tourisme. Un anglais très moyen suffit pour se faire comprendre mais il est préférable d’avoir quelques notions car ici très peu de personnes parlent le français.

Pour communiquer avec la France, compter 0,3 $ pour envoyer une carte postale qui arrive en une semaine environ. Pour communiquer rapidement, Internet est présent partout dans le pays, même dans les îles et coûte très peu cher. Selon les endroits compter entre 1 et 3 $ de l’heure.
Les appels téléphoniques reviennent moins chers que dans les pays voisins. On peut acheter des cartes téléphoniques internationales (pour les cabines jaunes) qui coûtent 10 $ et permettent plus d’une demi-heure de communication vers la France ou appeler depuis les hôtels ou agences ou postes pour des prix raisonnables, environ 1 $ la minute.

haut

 

Santé, Sécurité

En cas de gros pépin on peut se faire soigner dans des hôpitaux de bonne qualité ou consulter un médecin compétent, ça change et ça rassure !

Il y a peu de paludisme en Thaïlande. En général, un séjour dans les lieux touristiques classiques ne nécessite pas de prendre un traitement. Toutefois, renseignez vous avant de partir car certaines zones précises sont touchées (principalement les zones frontalières et certaines zones forestières). Il faut alors prendre de la Savarine.
Attention à la dengue, maladie véhiculée par les moustiques, une épidémie pouvant survenir à tous moments. Il faut donc constamment se protéger contre les moustiques, utiliser des produits adaptés, se couvrir.
Aucune vaccination n’est obligatoire, mais les hépatites A et B ainsi qu’un rappel du DT-Polio sont conseillés. Pour le reste, une trousse à pharmacie comprenant les produits de base suffit.

La Thaïlande est un pays sûr.

haut

 

Plongée

La Thaïlande et ses 2614 km de plages est réputée mondialement pour la beauté de ses fonds sous-marins. Sincèrement, c’est vraiment sublime, en plongée comme en snorkelling !
Plusieurs endroits permettent d’admirer ces merveilles.

Sur la côte est on peut plonger dans le golf de Thaïlande, notamment à partir de l’île de Koh Tao, les spots les plus réputés étant situés près de cette île. On trouvera de très bonnes conditions de plongée entre juin et octobre mais également le reste de l’année (en mars les conditions étaient très bonnes). Les spots sont très nombreux et rapidement atteint en bateau, les plongées faciles et accessibles aux débutants. Pour nous, les plus beaux spots sont ceux de Chumphon Pinnacles et de Koh Nangyuan. A notre avis, Koh Tao est l’endroit idéal pour obtenir son premier niveau de plongée, pour apprendre, mais les fonds sont tout de même beaucoup moins beaux que sur la côte ouest, les instructeurs le reconnaissent volontier.

Sur la côte ouest se trouve la mer d’Andaman, où les meilleures conditions de plongée sont réunies entre novembre et mai, sachant qu’on peut apercevoir des requins baleines surtout aux mois de février et mars. Les plus beaux sites se trouvent dans le parc national de Similan. Ce parc est composé de 9 îles magnifiques situées à environ 100 km de Phuket. Le mieux, pour profiter pleinement de ces fonds sublimes, est de partir plusieurs jours en croisière sur un bateau de plongée, en « liveaboard ». On vous proposera des séjours allant de 2 à 5 jours. Ceux de 4 ou 5 jours incluent des plongées sur Richelieu Rock et aux îles Surin, situées à quelques heures au nord des îles Similan, splendides.
Sur le bateau, c’est le rêve pendant 4 jours, sur et sous l’eau. Vous plongez en général 4 fois par jour, sur des spots différents et chaque plongée est une nouvelle surprise. Les tombants sont magnifiques et plonger avec les raies mantas ou observer les requins et les coraux, inoubliable. Pour participer à ce genre de croisière, un niveau Advanced Open Water est demandé mais les plongées sont relativement accessibles même pour les débutants que nous étions.
Il faut réserver la croisière depuis une des nombreuses agences de plongée de Phuket.

D’autres spots à ne pas manquer, ceux de Hin Daeng et Hin Muang, deux sites très sauvages perdus à 4 h de bateau au sud-ouest de Koh Lanta. Ces sites sont d’une beauté exceptionnelle et d’ailleurs classés dans le top 10 des plus belles plongées au monde. Splendide !!!! On peut y aller en partant avec une école de plongée depuis Koh Lanta mais également depuis Phuket ou Koh Phi Phi.

Pour nous qui n’avions jamais plongé auparavant, cette expérience restera unique et marque le début d’une passion. Nous avons passé le premier niveau PADI, l’Open Water, dans un centre agrée à Koh Tao, puis le second, le niveau Advanced Open Water, depuis Koh Lanta.
On nous avait tellement vanté la beauté des îles Similan et Surin que nous nous sommes ensuite laissés tenter par une croisière de 4 jours. L’instructeur ne parlait pas français (tout comme les autres plongeurs) et notre niveau d’anglais est moyen et très moyen, mais cela suffisait, l’ambiance était vraiment super.

Côté prix :

A Koh Tao nous avons trouvé un centre agréé PADI avec un instructeur parlant français qui nous a dispensé les cours et la formation pratique du niveau un PADI pour 160 € par personne. La location du matériel, les livres étaient compris mais également 4 nuits dans un bungalow confortable, soit le temps que durait la formation. Nous avons préféré louer une moto mais sinon la personne se proposait de venir nous chercher gratuitement à l’hôtel le matin et de nous reconduire le soir.
La formation a duré 4 jours. Les deux premiers jours, nous avions des cours théoriques le matin puis exercices en piscine l’après midi. Le troisième jour, cours le matin et plongée en mer l’après-midi. Plongée en mer le quatrième jour. Ce diplôme permet de plonger, accompagné, jusqu’à 18 mètres de profondeur.

Ensuite, nous avons passé le niveau Advanced depuis Koh Lanta, dans un organisme PADI. Là encore l’instructrice était française. Cette fois l’hôtel et les transports n’étaient pas compris. La formation a duré deux jours : 2 plongées le premier jour, 3 le deuxième, nous étudions la théorie le soir et sur le bateau. Les repas et le matériel étaient compris. Cela nous a coûté 170 € par personne, sachant que les prix étaient plus chers car nous souhaitions aller sur les spots de Hin Daeng et Hin Muang situés plus loin. Cette formation permet de plonger seuls, avec un binôme de niveau équivalent, jusqu’à 30 mètres.

La croisière coûte bien sûr très cher, mais pas tant que cela si l’on regarde les prestations. Il s’agit de 4 jours complets, transports, nuits, nourriture, matériel et accompagnateur compris, à raison de 4 plongées par jour. Nous avons payé 22000 baths soit 440 € par personne. Le bateau était confortable, même s’il ne faut pas avoir besoin de trop de place dans les cabines. Nous étions 12 sur le bateau.
Ca reste cher mais sincèrement, on ne l’a jamais regretté. C’est un souvenir qui restera toute notre vie. C’est le rêve pendant 4 jours ! Attention, les prix risquent de remonter, ils étaient un peu plus bas que d’habitude quand nous y étions en raison du manque de touristes à cause du tsunami tout récent (3 mois avant), les agences étant donc obligées de casser un peu les prix.

Un conseil, il est préférable de passer les brevets dans des organismes PADI, cela permet une reconnaissance internationale de votre niveau. Ainsi on peut plonger dans tous les pays du monde sans rien repasser (sauf quelques exercices si la dernière plongée date de plus de 6 mois), simplement en montrant les cartes et le carnet de plongées.

haut

 

Pour plus d'infos, vous pouvez visiter les sites cités dans la partie "Liens".



Retour la page "Vie sur place"

ou

  Photo aléatoire
Objets du musée de San Pedro de Atacama

San Pedro de Atacama et environs
(Chili)

Lire l'étape

Recherche

 

Dernier Ajout

AMÉRIQUES 2007/2008 : Pérou - Posté le 10/10/2008

Lima et retour en France

Difficile de quitter l'océan et de monter dans le bus qui nous conduit à Lima, la capitale du pays. L'ambiance est à la nostalgie, l'heure du retour approche à grand pas et, si nous nous réjouissons pourtant à l'idée de revoir nos proches, il faut bien admettre que nous n'avons aucune envie de rentrer... Nous regardons les paysages défiler par la fenêtre alors que des émotions contradictoires nous envahissent : la sensation d'avoir vécu pleinement et jusqu'au bout cette aventure, l'envie de pro...

Lire la suite

Livre d'Or

Le 27/06/2017 à 13h05, Clemence a écrit :

"Bonjour,
Je souhaiterai vous joindre sur votre adresse mail mais cela ne fonctionne pas.
Y-a t-il un espoir que je puisse vous poser quelques questions sur votre voyages aux Ameriques via une autre adresse mail? :)

Merci ! "

Lire / Signer le livre d'or

PUBLICITÉ
Site validé par le W3C
© 2017 - La Tête Ailleurs - Tous droits réservés Accueil | Nos voyages | Photos | Infos pays | Avant le départ | Vie sur place | Qui sommes-nous ? | Livre d'or | Plan du site | Liens Site réalisé par CreationClic